Archives Mensuelles: septembre 2013

L’école de la mort – Recueil de nouvelles, éditions Gulf Stream

Voici une chronique que je dois faire depuis un moment déjà mais entre mon hospitalisation (voir l’article sur le Versatile Blogger Award) et mon programme d’accompagnement à la création d’entreprise qui a commencé, je n’ai pas jusqu’ici trouver le temps de m’y mettre correctement. Je ne voulais pas bâcler cet avis car ce livre mérite nettement mieux !

J’ai reçu ce livre dans le cadre de « La voie des indés » organisé par Libfly. Cet évènement (que je trouve vraiment génial) permet aux lecteurs de découvrir des maisons d’éditions pas forcément très connues en lisant des livres reçus en partenariat. Le choix était limité à 3 livres au total et celui ci faisait partie de ma liste.

Tout d’abord, je tiens à remercier Libfly et les éditions Gulf Stream pour m’avoir donné l’opportunité de lire ce recueil.
Il n’est pas seulement magnifique d’un point de vue esthétique, mais aussi très travaillé. Il peut largement rivaliser avec des recueils de maisons d’éditions plus connues ! Il s’en est vraiment fallu de peu pour qu’il soit un coup de coeur.

Au niveau de la couverture, j’ai été agréablement surprise. J’ai aimé la rigidité de celle ci. Certains n’aiment pas mais pour ma part, j’aime sentir un minimum de poids dans le livre que je lis. De plus, il est très soigné. J’ai vraiment apprécié l’image spectrale de la tête de mort, discrète mais présente. On est déjà dans l’ambiance.

Dans ce recueil, vous trouverez 8 nouvelles de 4 auteurs différents. Le thème principal est l’école, mais comme vous le lirez dans mon avis, ce thème est plus flagrant dans certaines nouvelles que dans d’autres.
Voici tout d’abord la liste des nouvelles et des auteurs:

1) Les demoiselles se Saint-Cyr, sages comme des anges de Béatrice Egémar
2) Le maître des pierres de Martial Caroff
3) Les fantômes de Saint James de Charlotte Bousquet
4) L’oeil du loup de Lilian Bathelot
5) Obsession de Charlotte Bousquet
6) Tatoo Coeur de Lilian Bathelot
7) Meurtre à la maison de vie de Béatrice Egémar
8) Agora Game de Martial Caroff

Maintenant, voici mes avis détaillés sur chaque nouvelle.

Les demoiselles se Saint-Cyr, sages comme des anges de Béatrice Egémar

Pour cette nouvelle, on se retrouve à l’époque de Mme de Maintenon à l’école de Saint Cyr. J’ai tout d’abord apprécier le contexte historique de cette nouvelle. L’univers est assez bien amené même si pour moi – c’est un vrai regret pour moi – elle mériterait presque d’être plus développée. En effet j’ai trouvé cette histoire très intéressante et même si elle est suffisante en l’état, j’aurais aimé en lire plus. Cette nouvelle m’a plu pour plusieurs raison. Tout d’abord pour son époque. C’est une époque que j’apprécie déjà à la base et comme je l’ai dit ci dessus, elle est ici bien travaillée. Mais aussi, les personnages sont pour moi très intéressants. Ils sont plus développés qu’il n’y parait. Enfin, l’atmosphère pesante de cet environnement clos ne fait qu’ajouter à la magie presque sinistre de cette histoire. C’est un vrai petit bijou pour moi !

Le maître des pierres de Martial Caroff

Je préfère prévenir tout de suite, cette nouvelle a été ma plus grosse déception de ce roman. Rien de vraiment grave, heureusement car j’ai bien plus apprécié la deuxième nouvelle de cet auteur.
Pour ce qui est de celle ci, on ce retrouve dans une période de la préhistoire. Plusieurs choses mon dérangé. Tout d’abord, je n’ai pas vraiment accroché au style utilisé par l’auteur dans cette nouvelle. Il y a un décalage flagrant entre le langage du narrateur et celui des personnage. Même si c’est visiblement voulu, pour moi ce contraste était un peu trop flagrant. De plus, en essayant d’en dévoiler le moins possible, le thème du cannibalisme, présent dans cette nouvelle, est un thème qui personnellement me dérange vraiment. Je ne saurais pas vous dire pourquoi, je peux regarder des films très gores avec des litres de sang, mais même la scène de cannibalisme la plus soft, même simplement évoquée me mets horriblement mal à l’aise.
Il y a quand même quelque chose que j’ai particulièrement apprécié. A la fin de la nouvelle, l’auteur nous en dit plus sur ses recherches sur l’époque et l’univers de la nouvelle. Ce petit morceau de documentaire est le bienvenu.

Les fantômes de Saint James de Charlotte Bousquet

Dans cette nouvelle, une petite partie documentaire se situe avant le début du récit. J’aime l’idée d’avoir une vraie base historique à une histoire, et le fait que l’auteur nous fasse partager une partie de ses recherches est vraiment appréciable. Ici aussi, nous retrouvons une atmosphère pesante, comme dans la première nouvelle. Ici l’histoire mêle religion et surnaturelle pour nous fournir une histoire presque angoissante. J’avoue que je me suis sentie mal à l’aise à certains moment de ma lecture mais même si cela paraît bizarre, c’était une bonne sensation. Cela montre que l’histoire est prenante et il n’y avait pas non plus d’élément vraiment dérangeant. La fin est abrupte mais reste ouverte, là aussi on pourrait souhaiter une suite.

L’oeil du loup de Lilian Bathelot

Cette fois ci, nous voilà au moment de la seconde guerre mondiale en Russie. Dans cette nouvelle, le rapport avec l’école est un peu plus éloignée. Ici il n’est pas vraiment question d’école, mais plus d’une formation militaire. Même si cette période de l’histoire ne me passionne pas spécialement, j’ai vraiment apprécié cette nouvelle. J’ai aimé la façon dont l’auteur nous dépeint une situation sombre très adaptée avec le contexte de la guerre. On se sens presque opressé par l’univers particulier de cette nouvelle. C’est comme si l’espoir avait disparu. Tout cela rend l’histoire et ses personnages très intéressants.

Obsession de Charlotte Bousquet

Il n’y a pas de repères historiques vraiment évidents mais on peut situer cette nouvelle dans les environs de la fin XVIème – début XVIIème siècle. Encore une fois, le rapport avec l’école est plus distant, on retrouve ici une académie d’escrime. Cette histoire se démarque des autres par son côté très romantique. L’histoire est assez prenante et encore une fois, même s’ils peuvent tout d’abord paraître simplistes, les personnages sont assez développés. De plus, le côté épistolaire de cette nouvelle amène une nouveauté, un nouveau format assez rafraîchissant à ce moment du recueil.

Tatoo Coeur de Lilian Bathelot

Le rapport avec l’école n’est pas le plus évident mais l’histoire est intéressante. J’ai aimé le contexte, j’aurais aimé en savoir plus, que se soit sur l’univers ou les thèmes abordés (par exemple le thème des tatouages thérapeutiques). On ressent vraiment une ambiance de révolte. J’ai vraiment aimé cette nouvelle montrant bien l’illustration du pouvoir d’un groupe sur un individuel.

Meurtre à la maison de vie de Béatrice Egémar

Cette fois ci, l’histoire se passe à la période égyptienne, dans une école de scribes. Cette nouvelle est différente dans sa construction. Elle est en quelque sorte en deux parties. On suit différents personnages qui vont finalement tous se retrouver liés. Cette histoire est très intéressante même si le format court de la nouvelle ne permet pas de passer trop de temps sur le contexte. J’aurais aimé en lire plus car j’ai vraiment aimé la façon dont l’auteur nous a « peint » son univers.

Agora Game de Martial Caroff

Pour cette dernière nouvelle, on se retrouve à l’époque de la Grèce antique, la période des philosophes tels que Socrate. Comme je l’ai dit précédemment j’ai préféré cette nouvelle à la précédente de l’auteur. J’ai déjà une préférence pour la Grèce antique par rapport à l’époque de la préhistoire. Mais j’ai aussi beaucoup aimé les messages de cette histoire. Pour moi, elle est plus développée que l’autre. On lit ici une histoire très marquée par la pensée philosophique. L’auteur nous propose une réflexion sur l’être humain et sa nature. L’histoire s’avère être au final assez glauque mais je trouve qu’elle est parfaite pour finir ce recueil.

 

Au final c’est un très bon livre qui m’a permis (en plus de découvrir les éditions Gulf Stream) de découvrir 4 auteurs aux styles variés et intéressants. Au final, même si lors de ma lecture de sa première nouvelle, j’ai eu un peu de mal avec l’écriture de Martial Caroff, la deuxième nouvelle m’a donné envie de m’intéresser de plus près au travail de cet auteur. Je pense essayer de m’intéresser au travail de ces quatre auteurs, et en particulier à Béatrice Egémar qui reste mon auteur coup de coeur de ce recueil.

Cette lecture fut vraiment un agréable moment !

Ma note: 4/5

Publicités

The Versatile Blogger Award

Voilà un tag que je vois circuler depuis un moment et c’est Nemith qui m’a tagué (merci Choupinette :D)

Ceci dit, je tient à vous expliquer un minimum l’absence de nouveaux articles cette semaine. Vous en saurez plus dans la suite de ce tag mais pendant une semaine, j’avais un accès limité à Internet (un wifi assez réglementé) et malheureusement sans doute à cause de certaines chroniques, mon blog c’est retrouvé dans la listes des sites auxquels je n’avais pas accès, ce qui explique pourquoi je ne pouvais pas poster. Si je n’ai pas accès au blog, il est un peu difficile de poster.

Maintenant, place au tag !

Voici tout d’abord les règles de ce tag:

1- Célébrer l’initiative en arborant fièrement le logo en haut du post dédié.

2- Remercier chaleureusement le blogueur, la blogueuse qui vous aime et vous le fait savoir.

3- Lister sept petites choses vous concernant.

4- Nommer Quinze blogueurs méritants.

5- Prévenir les quinze Blogueurs que vous avez exprimé tout votre amour à leur intention par un petit message sur leur blog.

 

Merci encore à Nemith !! 😀

Maintenant… 7 choses sur moi… on vas commencer petit

1) Au collège, j’ai participé à un concours d’anglais, qui s’appelait « The Big Challenge » et j’ai gagné ^^ j’y ai gagné un logiciel informatique pour l’anglais.

2) Quand j’étais en primaire, j’ai avec mes parents animé une exposition sur les minéraux et les fossiles pour les classes de mon école.

3) Bien que je fasse maintenant de la couture, il y a moins de 2 ans que je sais coudre. Eh oui, c’est venu tardivement, mais franchement je ne le regrette pas.

4) Je suis récemment devenue intolérante au lactose. Eh oui, on peut le devenir au bout d’un moment, que ce soit du à l’âge ou à autre chose

5) J’ai eu un rat comme animal de compagnie. Il était très mignon, mais je ne sais pas si j’en reprendrais un jour, ils ont des vies très courtes et donc c’est d’autant plus dur de les voir mourir si vite.

6) J’ai été opéré des deux mâchoires et maintenant j’ai des plaques de titane sur les os qui se voient sur des radios… donc y’a un ptit côté Robocop lol

On fini par le plus gros et la raison de mon absence d’internet cette semaine. Je tiens tout d’abord à dire que oui certaines personnes me diront sans doute « on s’en fout de ta vie, pourquoi tu nous racontes ça » ou alors le classique « te plains pas des gens on des problèmes bien plus graves que toi ». Sachez que
a) Je suis consciente qu’il y a des problèmes plus graves dans la vie, mais à ma petite échelle personnelle, c’est un gros problème. Je ne dénigre pas pour autant les autres et leurs problèmes, je ne fait que parler de ce qui est pour moi un gros problème et je dois avouer être heureuse que finalement ce ne sois « pas si grave ».
b) Je vous en parle parce que cette semaine, j’ai déjà hésité à vous en parler. Parce que je voulais être honnête. Parce que je ne veux plus en avoir honte. Pour plein de raisons en fait. Après, libre à vous de le zapper ou pas… C’est parti…

7) Je viens de passer une semaine en hôpital de semaine (je sais belle répétition mais ça s’appelle comme ça que voulez vous) pour des problèmes… d’obésité. Eh oui, j’aurais pu dire de surpoids, mais au bout d’un moment, il faut arrêter de se voiler la face et accepter la situation telle quelle est. Cette semaine m’a appris beaucoup de choses, que ce n’est pas parce que je mange n’importe quoi, qu’au final je suis en très bonne santé. On a pas encore trouvé la cause qui fait que j’ai de grosses difficultés à perdre du poids, mais certaines pistes sont en cours et on a déjà pu enlever des causes médicales sérieuses, ce qui est toujours une bonne chose. Je ne demande pas de pitié, je vais bien, les analyses l’ont prouvé, certes mon poids me pèse (au propre comme au figuré) car cela joue sur ma confiance en moi, mais je ne suis pas en réel « danger ». Je voulais juste être honnête avec vous et même si peu de gens me lisent, cela me fait du bien d’en parler. Et aussi, je ne peux pas m’empêcher de dire que si vous connaissez des gens qui ont ce souci de ne pas arriver à perdre du poids, ce service des hôpitaux Lyon Sud est très bien. Les gens sont compréhensifs, à l’écoute, ne vous culpabilisent pas et vous aident à avancer. De plus, je dois avouer que le responsable de l’activité physique, bien que très souvent redouté, est très sympa et aide vraiment beaucoup. Voilà, maintenant vous connaissez la raison de mon absence cette semaine.

Je tiens encore à remercier Nemith, et à tous ceux d’entre vous qui auront lu jusque là. Je ne tag personne car ce tag a déjà fait un bon petit tour mais si vous ne l’avez pas fait et que vous souhaitez le faire, considérez vous comme tagué et n’hésitez pas à partager votre lien en commentaire !

Bonne soirée à tous et on se retrouve très vite pour de nouveaux articles !

Top et Flop 5 #1

top

Voici une série d’articles que j’ai en tête depuis un moment déjà. En lisant les différents tops qu’on peut voir sur les blogs, j’ai voulu y mettre un peu ma touche. Pour ma part, il se peut que je ne poste pas ce « tag » chaque semaine. Je posterais surtout quand j’aurais une idée de thème qui me plait.

Cette semaine j’ai eu envie de vous donner mon top 5 et flop 5 des livres qui me font envie ou pas. Le top 5 sera 5 livres dont j’ai lu de bon avis / bonne présentation et que j’ai envie de lire à mon tour. Le flop 5 sera l’inverse, 5 livre dont j’ai certes lu de bons avis mais que je ne veux pas lire pour autant (avec un minimum d’explication quand même).

Je ne tag personne, cependant, j’encourage ceux et celles qui le veulent à participer, je serais curieuse de voir vos tops et flops !

Mon Top 5:

1) The land of Stories T1 de Chris Colfer

Je vous en ai parlé hier dans mon tag « Ah si j’étais riche ». Je vous encourage donc à aller le lire pour avoir un peu plus d’explication.

2) Une Planète dans la Tête de Sally Gardner

Pour l’instant il n’y a aucun avis sur ce livre, et pour cause ! Il ne paraîtra que fin septembre. Et pourtant, le peu que j’ai pu entendre de ce livre me donne envie de le lire et même plus ! Eh oui, même avec mon budget serré, il m’intéresse assez pour que je me pose la question de l’acheter directement à la sortie. Je vous encourage à vous renseigner sur ce livre, cela pourrait bien être une petite pépite…

3) 80 notes de jaunes de Vina Jackson

Même si je ne sais jamais à quoi m’attendre avec ce type de lecture et qu’il est différemment apprécié sur la blogosphère, ce roman m’intrigue assez pour que j’aie envie de le lire.  De plus le fait qu’apparemment il se démarque un minimum de ceux que j’ai pu lire ne fait que renforcer mon intérêt.

4) No man’s land de Loïc Le Pallec

Pour celui ci, seul un avis aura suffit pour confirmer mon envie de le lire. Tout d’abord, la couverture m’avait intriguée et donc j’attendais l’avis de Marinette pour voir ce qu’il valait. Et là, belle surprise, son avis m’a encore plus donné envie de le lire, l’idée des robots au centre du roman change assez de ce qu’on peut voir en ce moment (vampires, magie…) pour que, je pense, ce livre soit assez rafraîchissant. Je vous invite à lire l’avis de Marinette sur son blog: No man’s land

5) Animale : La malédiction de Boucle d’Or de Victor Dixen

J’ai lu de très bons avis sur ce livre, il a une couverture magnifique je trouve et j’aime beaucoup l’idée que l’histoire soit en partie basée sur/inspirée par un conte que la majorité des gens connaissent.

Mon Flop 5:

1) Orgueil et préjugés de Jane Austen

Avant toutes choses: je sais que beaucoup de gens aiment ce roman, même beaucoup de mes amies. Je dois vous rassurer. Ce n’est pas que je le lirais jamais. Non, cela fait longtemps que je voudrais lire ce livre ou tout autre livre de Jane Austen. Cependant, tellement de monde le lit en ce moment que même si les avis sont positifs, cela m’a coupé l’envie de le lire pour l’instant.

2) Un monde idéal où c’est la fin de J. HESKA

On retrouve un peu le même problème ici: beaucoup de monde le lit en ce moment. De plus, même si les avis ne sont pas mauvais, beaucoup ont été un peu « perturbé » par le style du livre. Donc j’avoue que ça ne me donne pas forcément envie de le lire pour le moment. J’ai peu de temps pour lire donc je préfère concentrer ce temps pour des livres qui me plairont.

3) Feeling Good premier mantra de Fleur Hana

Beaucoup de gens en parle, et cette fois ci, parfois en bien parfois en mal. Pour ma part, c’est tout simple: l’histoire ne m’attire pas plus que ça. Peut être que j’essairais quand même un jour, pour dire de ne pas juger ce livre trop vite mais le juger avec de réels arguments, mais pour l’instant ce n’est pas dans mes priorités.

4) Cinquante nuances plus sombres de EL James

Comme vous pouvez le lire dans mon avis (je vous laisse le chercher pour la peine) je n’ai pas vraiment aimé le premier tome… Et bien qu’on m’ai dit plusieurs fois que le deuxième était « moins pire » que le premier, je n’ai pas encore eu l’envie de le lire. J’ai pourtant vu de bons avis dessus mais après tout, j’avais aussi lu de bons avis sur le premier, avant d’avoir moi même un avis très différent… Donc pour l’instant il traîne en Ebook quelque part et il attend.

5) La saga des Orphelins Baudelaire de Lemony Snicket

Et voici le petit dernier… celui ci est un peu particulier… J’ai lu il y a un moment déjà les premiers tomes de la saga. Je ne suis jamais allée au bout même si j’avais adoré les premiers. J’ai toujours eu peur que, la série étant très longue, l’histoire ne s’essouffle au bout d’un moment et que je sois déçue, surtout que j’ai acheté beaucoup de tome avant même d’avoir lu les précédents. Les avis que j’ai lu dernièrement me donnent envie de m’y remettre mais j’avoue que ça me rappelle aussi que c’est une saga de plus que je n’ai jamais terminé.

Et voilà ! C’est tout pour aujourd’hui ! Si je décide par la suite de faire d’autre tops et flops, je pense que je les garderait pour le jeudi mais comme je disais plus haut, ne vous attendez pas à en voir un chaque semaine.

Comme toujours, je vous encourage à me laisser vos tops et flops personnels dans les commentaires. Bonne lecture à tous !

[TAG] Le tag du mercredi: Ah si j’étais riche ! #4

Cette semaine, c’est encore un choix de 2 livres. Et cette fois ci, l’un d’entre eux est en VO et les 2 sont ici car j’en ai lu de très bon avis qui me donnent envie de les acheter. Et pourtant, je ne les ai toujours pas acheté.

 

Mon premier choix de cette semaine, le livre le plus cher, est en VO.
Il s’agit de…

The land of Stories T1 de Chris Colfer

Pourquoi ce choix?

Tout d’abord parce que la couverture est juste magnifique ! D’accord on ne juge pas un livre à sa couverture mais quand même… Et puis aussi parce qu’en lisant un avis sur ce livre, j’ai eu encore plus envie de le lire.
Je vous encourage d’ailleurs à aller lire l’avis en question pour vous faire votre propre opinion: http://livresandcie.blogspot.fr/2013/09/the-land-of-stories-t1-de-chris-colfer.html

Ce qui me retient:

Disponible à environ 15€ sur Amazon, cela reste encore un énorme budget pour moi. D’autant plus que les choses évoluent pour moi et que dans les mois à venir, l’argent que j’aurais sera nécessaire pour des projets personnels importants et donc je ne pourrais pas me permettre de trop augmenter mon budget pour les livres. Cela dit, les 15€ sont pour moi très honnête pour un livre pareil.

 

Mon deuxième choix ce porte aujourd’hui sur un livre moins cher et en français:

Le tome 1 de Maeve Regan de Marika Gallman

Pourquoi ce choix?

Parce que depuis le temps que j’en entends parler et que j’entends de bons avis dessus, il faudrait peut être que je m’y mette… Mais jusque ici, ça n’a pas été le cas. Donc il est toujours en attente pour moi.

Ce qui me retient:

Cette fois ci, le prix ce fait moins sentir, même si au final il est quand même à presque 10€…  Mais surtout, ce qui me retient, c’est plus qu’en ce moment, je suis lassée de la Bit Lit… Il y en a tellement que j’ai voulu me détacher de ce style. De plus, j’ai été déçue par certaines séries et donc j’avoue avoir toujours un peu d’appréhension quand il s’agit de lire un nouveau Bit Lit….

 

C’est tout pour cette semaine ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager vos envies d’achats.

Bonne lecture à tous !

Skully Fourbery T1 – Derek Landy

 

 

 

Résumé:

« Maintenant qu’il n’avait plus ses lunettes noires et que son écharpe était défaite, on voyait qu’il n’avait ni chair, ni peau, ni yeux. Il n’avait pas de visage. Il n’avait qu’une tête de mort. »

Faites la connaissance de Skully Fourbery: détective sarcastique, magicien puissant et champion des coups fourrés. Ah ! et puis c’est un squelette.

 

 

 

 

Ce livre fait partie de mes achats de cet été. J’ai eu la chance de le trouver chez Emmaüs pour 1€ en très bon état pour ce prix. J’en avais entendu parler en voyant le tome 4 dans une vidéo que lisez vous de Nathan (Le cahier de lecture de Nathan) et j’avais été très intriguée par la série. Le voyant d’occasion à si bas prix, je n’ai pas résisté… Et je ne le regrette pas du tout ! Pour 1€ ça valait largement le coup !

Tout d’abord, le visuel: J’ai vraiment aimé la couverture. Il y a un effet de relief sur le squelette, les personnages en dessous et le titre. De plus, autre petite chose que j’ai bien aimé: même si le papier est de couleur relativement classique (un genre de beige léger) les tranches du livre sont orange. Apparemment c’est quelque chose que l’on retrouve tout au long de la série. Chaque tome a une couleur différente et on retrouve cette couleur sur la tranche des pages. Cela n’est que purement décoratif mais je trouve que c’est un petit plus intéressant.

Pour l’histoire en elle même, sans être un copié collé, cette histoire m’a souvent rappelé Harry Potter. On retrouve un monde de magie avec les forces du bien et du mal, le monde normal et le monde de la magie… Ayant vraiment aimé la saga des Harry Potter, cela ne m’a pas du tout dérangé. De plus Skully Fourbery est assez différent du monde de Poudlard pour ne pas désintéresser le lecteur. J’y ai retrouvé ce que j’avais tant aimé dans la série de J K Rowling: des personnages attachants, de la magie, de l’action, des aventures et une bonne dose d’humour.

Vous l’avez sans doute déjà compris ce livre a été pour moi un vrai coup de coeur. Mon rythme de lecture en ce moment est assez lent donc autant dire qu’avoir lu ce livre en moins d’une semaine montre à quel point l’histoire m’a passionné (je ne peux lire que le soir donc je ne peut pas malheureusement lire plusieurs livres en une semaine).
J’ai vraiment adoré le concept du détective squelette. Sans tout nous dévoiler dans ce premier tome, on en apprend assez pour s’attacher à ce personnage. Dans l’ensemble, les personnages sont aussi attachants. Je n’ai pas vraiment trouvé cet effet « trop gentil » qu’on trouve chez certains héros. Je trouve qu’ici c’est assez bien dosé. Même Stéphanie qui est assez jeune n’est pas pour autant une héroïne trop naïve ni stupide. Elle l’est juste assez pour son âge sans tomber dans l’excès.

Si j’avais un petit regret se serait de ne pas en savoir plus sur le monde de la magie, mais en même temps, comme c’est un premier tome, je trouve que c’est très bien vu de la part de l’auteur. Pour ma part, ça n’a que renforcé mon envie de lire la suite.
Pour ceux qui ont aimé Harry Potter, je vous conseille d’essayer de lire ce premier tome. Il devrait vous plaire. Pour ma part, je lirais sans aucun doute la suite, je ne sais pas encore quand mais je compte bien la lire un jour !
Ce livre est un énorme coup de coeur et je le recommande à tous jeunes (le public visé à la base) comme adultes.

Ma note: 5/5 + Coup de coeur