Archives Mensuelles: mai 2013

Tattoo – Jennifer Lynn Barnes

Voici un avis que j’aurais du écrire il y a un moment mais avec mes exams qui approchent, pas vraiment facile de trouver le bon moment pour s’y mettre…

En tout cas ce n’est pas par manque d’intérêt car ce livre a été un vrai coup de coeur !
Tout d’abord choisi au hasard (en jugeant sa couverture) à la biblio, j’ai vraiment été surprise par l’histoire. En lisant le résumé, je me demandais ce que pourrais me réserver cette histoire de tatouage éphémère… Je craignais l’histoire trop facile, ou alors un peu creuse. Eh bien j’ai été vraiment surprise !

Certes ce n’est pas de la grande littérature, mais à la base c’est un livre pour ado. On y retrouve donc des perso adolescents, à l’approche du bal du lycée. Les personnages sont assez attachants. Même celles qui pourraient nous énerver font preuve d’un certain humour qui nous fait finalement oublier leurs attitudes de petites filles gâtées.
L’histoire commence vraiment lors d’une balade au centre commercial. Et une simple planche de tatouages temporaires vont changer leurs vies.

J’ai vraiment aimé l’atmosphère de ce livre. L’auteur n’hésite pas à mélanger une histoire qui pourrait paraître banal avec ces personnages au départ sans profondeur avec des inspirations tirées de diverses mythologies.

C’est justement le point de fraîcheur de ce livre. On parle de mythologie, de langues anciennes… Tout d’un coup, de simples lycéennes américaines se passionnent pour ces sujets plutôt décalés.
Au fur et à mesure de l’histoire, on voit les personnages grandir, évoluer… On les voit limite entrer dans le mode des adultes.
Ce livre est assez bien équilibré. Il contient des passages très drôles mais aussi d’autres plus touchant, même tristes.
Pour un livre pour ado, il est assez passionnant et bien écrit pour avoir réussi à me captiver. Non seulement le concept est original mais il est bien amené. L’auteur a su étoffer son histoire d’un contenu riche. Juste assez diversifié pour garder l’intérêt du lecteur sans pour autant l’endormir avec des informations trop spécialisées.
De plus le parallèle entre l’univers principal et le secondaire ouvert par ces fameux tatouages est très bien fait.
On se passionne pour cet effet de liaison entre les univers. Sans pour autant être son clone on retrouve un peu l’effet donné dans Harry Potter où le monde des magiciens influence le monde des « moldus » et inversement. Ici, chaque action a des répercutions. C’est bien amené, les descriptions nous permettent d’imaginer le monde parallèle et de lui donner un certain esthétisme.

Seul bémol: je pense que l’histoire aurait pu être encore plus développée, on finit le livre un peu à regret. Mais comme toujours, un bon livre est toujours trop court.

Un conseil, ne jugez pas ce livre trop vite. Donnez lui une chance, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que moi.

Ma note: 5/5

Publicités